jeudi 13 octobre 2011

le clan des fées de Elizabeth Ann Scarborough





Quatrième de couverture :
 
Il ne fait pas bon de vivre à Seattle quand on est noir (ou jaune, ou hispano), vieux ou pauvre (ou les deux à la fois)...D'autant que le nouveau gouverneur vient de couper tous les crédits ! Chaque jour Rose Samson, l'assistante sociale, voit s'allonger sa liste de chômeurs, d'enfants maltraités, de malades. En vérité, la situation est désespérée. Que faire ? Un voeu, pour que se produise le miracle ?

C'est alors qu'on voit débouler Felicity dans sa citrouille new look. Une bonne fée très british, aux cheveux argentés, un tantinet excentrique.

Mais la magie a parfois des effets inattendus : on peut se retrouver, comme Bobby, transformé en crapaud. Ou croiser le chemin d'un chat qui parle. Et gare aux joints empoisonnés dans les forêts profondes...Comment Rose et ses protégés finiront-ils par se sortir de cet imbroglio enchanté ?

Un tourbillon d'humour où se mêlent toutes le fables…
 
 
Mon avis :
 
Elizabeth Ann Scarborough est une auteur de fantasy qui connaît un grand succès en Amérique. Entre la trilogie des forces qui est de la science fiction et le monde d'Acorna, elle nous offre ici un roman bien différent qu'elle dédicace d'ailleurs à une autre grande auteur : Anne mcCaffrey. Rose Samsom est un personnage réellement attachant. Elle est altruiste et jamais elle ne pense à son bonheur avant celui des autres. Et lorsqu'un jour et ose demander l'aide d'une bonne fée pour apporter de l'aide au peuple de Seattle, le roman prend une tournure vraiment étonnante. Dans ce roman qui peut parfois se révéler assez dur, notamment avec l'abandon de deux jeunes enfants, un frère et sa soeur qui vont devenir les jouets d'un pédophiles meurtrier ou encore avec la haine que voue une femme à sa belle-fille au point de payer un tueur à gage pour la tuer... Sous ses air de romans fabuleux, Elizabeth nous montre une vérité bien difficile à digérer. 
 
Elle nous montre à quel point la nature humaine peut être égoïste, dangereuse et cruelle. Elle nous montre à quel point le malheur peut frapper partout sans crier gare et faire vivre un véritable enfer à des familles entières. Et même si on a tendance par moment à sourire devant certaines situations, au fond on ne ressort pas indemne de ce roman poignant. 
Blanche-neige, qui est ici Neige, fille d'un chanteur célèbre et belle-fille d'une grande mannequin va découvrir à quel point sa belle-mère la hait et souhaite sa mort. Elle engagera un tueur, puis lui offrira un joint empoisonné.  Et que dire des sept nains? Ces sept gaillards qui sont d'anciens soldats, vont accepter de la protéger pendant quelque temps et c'est très mignon tous ces passages avec eux. Parce que même s'ils acceptent d'aider Neige, ils sont tous encore torturés par leur mission de guerre et ils ne souhaitent plus qu'une chose : pouvoir se reposer dans le calme et la sérénité. 
 
Que dire aussi de Hansel et Gretel? Leur père se voit au chômage et ils décident avec leur mère de retourner en ville pour retrouver du travail. Leur père va partir sur un bateau pour travailler, pendant que la mère qui va redevenir streap teaseuse va commencer à se droguer et va abandonner ses enfants dans un supermarché. Et lorsqu'un homme propose aux deux malheureux de les conduire chez eux, ils acceptent sans se douter que l'homme en question est l'un des plus dangereux pédophiles de la ville. Ce que vont subir les enfants et très dur et même si le ton de l'histoire est assez léger, on va vraiment souffrir pour eux, car ce sont hélas des choses qui arrivent.
Quant au chat botté, c'est aussi l'une des histoire les plus attachantes. Puss un charmant matou va aider Dico, un noir à la rue, à trouver du travail et à surtout montrer tout son potentiel. Et ils n'auront de cesse tout au long de l'histoire d'aider nos héroïne Rose et Felicity à sauver d'autres vies.
 
En bref un roman magnifique, grandiose, qui ne vous laissera pas de marbre et qui ne cessera de vous hanter pour toutes les cruautés qu'il contient mais aussi pour ce magnifique Happy End ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!