mardi 11 octobre 2011

La vie silencieuse de maria ucria de dacia maraini

Quatrième de couverture :
 
A treize ans - comme la plupart des jeunes filles siciliennes du XVIII ème siècle- la duchesse Marianna est mariée à un vieil oncle maussade… On la juge simple d'esprit parce qu'elle est sourde et muette. Pourtant, la vivacité et la pertinence des billets qu'elle adresse aux siens prouve qu'il n'en est rien. Murée dans le silence et la solitude, elle trouve refuge dans la bibliothèque. Grâce aux livres qui colportent le savoir et les idées des philosophes, elle plonge dans les méandres de sa personnalité, découvre qu'un événement dont elle n'a plus souvenance lui a ravi l'usage de l'ouie et de la parole, que le mariage l'a dépossédée de son corps et qu'il ne tient qu'à elle de conquérir sa liberté.
 
Mon avis : 

J'avoue ne pas avoir terminé la lecture de ce roman. J'ai trouvé le style compliqué et lourd. Des longs paragraphes ennuyeux qui ne révèlent rien d'intéressant sur cette jeune femme. Les phrases sont très longues, parfois incompréhensibles et il faut les relire plusieurs fois pour en saisir le sens. Ce qui est bien dommage étant donné la beauté apparente de cette histoire très émouvante d'ailleurs sortie en film.

Les critiques de ce roman sont très bonnes, et pourtant, non, je n'ai pas accroché. A cause du style, des nombreux mots italiens qui ne sont pas traduits et dont on doit deviner le sens, des paragraphes ennuyeux et longs… Maintenant il se pourrait que vous aimez ce roman, mais personnellement je n'ai pas accroché du tout.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!