vendredi 14 octobre 2011

La ballade de Pern : les origines tome 1 : l'aube des dragons de Anne McCaffrey

Nombre de pages : 488 pages
Editions : Pocket
Quatrième de couverture :
 
L'amiral Benden a mis le vaisseau en orbite autour de la planète Pern. Et les futurs colons s'éveillent par milliers. Sorka était toute petite quand elle est montée dans l'astronef ; après quinze ans d'animation suspendue, elle n'a guère grandi. Les gens veulent mener une vie pastorale ; ce monde-là ne sera pas pollué. Très vite, ils se passeront de gouvernement ; chacun sera son propre maître, et tous vivront en harmonie. Mais on ne peut pas tout prévoir. Il y a des colons qui ne sont pas clairs. D'autres qui poussent la pureté si loin qu'ils ne songent qu'à se perdre dans la lande. Sean, le jeune gitan, n'a pas oublié ses chevaux. Sorka ne sait pas encore qu'elle partagera ses rêves. Les premiers explorateurs n'ont pas senti les séismes, ils n'ont pas vu les nuages noirs. Mais quand Sorka et Sean assistent à l'éclosion des dragonets, Pern leur offre un charmant remède au malheur qui plane. Anne McCaffrey traite ici un sujet très attendu de ses lecteurs : l'origine des chevaliers-dragons de Pern. Elle le fait sur un ton original, mêlant la science-fiction, la robinsonnade, l'utopie et le roman fresque. 
 
Mon avis :
 
J'ai décidé de venir chroniquer chaque roman de cette intégrale pour davantage publier sur mon blog et pour faire des avis bien départagés. 
La première chose que je peux dire c'est que je me suis prise une énorme claque avec ce premier tome qui reprend les origines de la ballade de Pern. Alors même si on ne connaît pas l'histoire de la ballade de Pern, cela n'est pas du tout dérangeant pour comprendre ce premier tome.
Il m'a fallu tout de même plus de cent pages pour vraiment m'imerger complètement dans cette histoire. Et dire que je pensais lire de la fantasy! L'univers de ce roman est vraiment riche et ne vous méprenez pas, ce roman fait partie d'une grande saga de Science-fiction. Moi qui commence à réellement m'y mettre, cela tombe bien! 
Tout y est richement détaillé, décrit, travaillé. On se retrouve très vite plongé dans une ambiance légèrement angoissante dans le sens où les personnages sont angoissés d'arriver sur cette nouvelle planète qu'ils vont coloniser, ne sachant pas si la planète sera aussi accueillante que leur bonne vieille Terre. Autre chose d'assez intéressant, le nombre impressionnant de personnages. J'ai quelquefois eu un peu de mal à me repérer sur qui fait quoi ou qui dit quoi mais petit à petit je m'y suis faite. 
J'ai beaucoup apprécié la manière dont on va en même temps que les personnages découvrir la planète, sa faune et sa flore. J'ai aussi beaucoup apprécié le fait que les humains vont s'installer petit à petit et devoir redécouvrir leur nouvelle vie. Et lorsque Sorka et Sean découvrent enfin les dragonnets, le roman prend un autre tournant et ce ne fut pas pour me déplaire.
Des personnages tous plus intéressants les uns que les autres, aucun stéréotype, aucune personne qui ne soit ou trop bonne ou trop mauvaise, mais uniquement des êtres humains avec des aspirations plus ou moins proches, des désirs et surtout l'envie de vivre une vie heureuse sur une nouvelle planète.
En bref, j'ai beaucoup aimé ce premier tome qui pose les bases de la planète de Pern et surtout j'ai hâte de me plonger dans la suite : Les dauphins de Pern! 
Merci aux éditions Pocket et au forum club de lecture pour ce partenariat!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!