samedi 15 octobre 2011

Kate daniels 1 : Morsure magique de Ilona Andrews

Nombre de pages : 351 pages
Edition : Milady
Quatrième de couverture :
À Atlanta deux réalités s'opposent : celle de la technologie et celle de la magie.
Pendant une vague magique, les mages sauvages lancent leurs sorts et des monstres apparaissent, les armes à feu refusent de fonctionner et les voitures ne démarrent plus. Puis la vague se retire aussi vite qu'elle est venue en laissant derrière elle toutes sortes de problèmes paranormaux. Nous vivons une époque dangereuse. Mais dans le cas contraire, je serais au chômage. Quand les gens ont des ennuis qui relèvent de l'occulte et que la police ne veut ou ne peut pas régler, on fait appel aux mercenaires de la magie comme moi.
Mais quand un nécromancien anéantit la seule famille qui me reste, je n'attends plus les ordres et je dégaine mon sabre.
 


Mon avis :
 
J'avais beaucoup entendu parler de ce roman et surtout de son héroïne Kate. Enfin j'ai pu faire connaissance avec elle et son univers très dfférent de ce que j'ai pour habitude de cotoyer. 
J'avais déjà commencé ce roman mais je n'avais la première fois pas accroché. Je me suis donc relancée dans la lecture en poussant plus loin que le premier chapitre et enfin la magie a pris. Dès le début j'ai eu l'impression d'étouffer avec la multitude d'informations que l'auteur nous donne pour bien comprendre le milieu dans lequel évolue l'intrigue et ses personnages. Cela m'avait un peu refroidie la première fois et je m'y perdais. 
La seconde fois pourtant, même si l'effet de départ fut le même, je poussais plus loin la découverte du roman. Et je n'allais pas le regretter. 
 
En effet ce roman nous offre un univers vraiment déroutant et à part. Tout y paraît sombre, obscur, dangereux et j'ai même eu l'impression que les personnages n'évoluaient que de nuits, que la lumière du jour n'existait plus, même pour Kate qui est à priori humaine. 
L'histoire démarre tout de suite avec la mort de Greg, la dernière personne à avoir été un proche de Kate et de suite on se retrouve emmené dans une enquête complexe qui va nous permettre de mieux comprendre les conditions de vie dans le monde de Kate. Alors côté histoire j'ai vraiment apprécié l'enquête et la manière dont on suspecte chacun des protagonistes alors qu'au final le coupable était sous nos yeux dès le début, ou presque. J'ai également bien apprécié les différents mondes comme celui de la meute pour les changeformes, les vampires et bien d'autres encore.
 
Côté personnage, j'ai adoré Curran et sa relation avec Kate, un mélange de haine et d'obligation de s'entraider. Le seigneur des bêtes est un personnage complexe et intéressant que j'espère retrouver dans les prochains tomes de la série de Kate. Quant au personnage principal, c'est à dire Kate je l'ai beaucoup apprécié. Elle est forte, courageuse, très peu féminine et ne s'inquiète pas de son apparence, privilégiant la simplicité et le confort pour ses enquêtes et les combats qu'elle devra mener. On sent bien que ce personnage nous cache quelque chose, qu'elle possède un pouvoir étonnant mais l'auteur nous le cache et on en saura guère plus dans ce premier tome, secret bien gardé.
En bref j'ai beaucoup apprécié ce premier tome et je compte bien poursuivre avec la suite même si j'ai trouvé que certains personnages comme Crest arrive comme un cheveu sur la soupe.
Un roman pour qui?
Pour les fans de bit-lit ou de fantasy qui cherchent un roman sans histoire d'amour.
Les plus?
Des personnages variés, de nombreuses créatures différentes,beaucoup d'actions.Un style d'écriture très abordable.
Les moins?
Le trop plein d'informations dès le départ qui pourra rebuter certains lecteurs.
Un roman qui s'inscrit dans deux de mes challenges
 
http://i524.photobucket.com/albums/cc329/ptitetrolle/Challenges/Challengeabc.jpg
http://uppix.net/5/b/7/a2b7db1cd2a3b5fe5961df9892db0.jpg

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!