mardi 11 octobre 2011

Expiation de Patricia Macdonald

Année d'édition : 2010
Edition : Le livre de poche
Nombre de pages : 320 pages
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
Injustement accusée du meurtre de son amant, Maggie sort de prison après douze années de souffrances, bien décidée à refaire sa vie, dans la petite ville de Nouvelle-Angleterre où elle a trouvé un emploi de journaliste.
Mais si un amour naissant lui rend l'espoir, elle doit bientôt affronter l'hostilité des habitants, la suspicion de ses collègues... et, surtout, les agissements d'un ennemi secret, qui semble tout connaître de son passé et la poursuivre d'une haine inexpiable... Salué par Mary Higgins Clark et Stephen King, ce nouveau thriller confirme, après Un étranger dans la maison et Une femme sous surveillance, la place éminente de la romancière dans le domaine du suspense et de l'angoisse.
 
Mon avis :
 
Voici un petit thriller qui se lit très très vite.
Sur fond de romance et de suspicion, l'intrigue évolue très vite pour se révéler hélas prévisible. Je n'en veux pas à l'auteur parce qu'au final, se thriller se lit très vite et sans aucun problème. Le style est très simple, sans artifice et permet aux personnages de nous faire ressentir leurs émotions même si je trouve que Maggie tombe trop vite amoureuse de son supérieur et lui aussi.

Autre petit souci que j'ai relevé : L'homme qu'elle a été accusé d'avoir tué. Quand on lit se qu'elle raconte, il a trouvé quelqu'un sur la route, sans doute ayant des problèmes. Puis il a disparu avec cette personne.
Hors,attention spoiler, il est dit plus tard que cette personne en difficulté était en fait la femme de l'amant de Maggie qui découvrant leur liaison s'est vengé en le tuant. Si c'était bien elle, il a du la reconnaitre lorsqu'il est sorti de l'auto pour l'aider et il ne se serait pas fait tuer si vite.

De plus n'ayant aucune arme du crime,Maggie n'aurait pas si vite été accusé surtout si elle est restée sur les lieux du crime.

Malgré ces quelques petits détails qui me chiffonnent, le roman est plutôt bien mais ce finit trop rapidement. ( Surtout l'arrivée de son nouvel amant,qu'on dit très blessé, incapable de marcher et qui arrive au bon moment pour sauver Maggie...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!