mercredi 12 octobre 2011

DreamLand de Garfield Reeves Stevens

Quatrième de couverture :
 
Dreamland : 56 hectares entièrement consacrés aux loisirs et aux frissons. Un fabuleux parc d'attractions conçu par Lawrence Warick, réalisé par la société Aptech et entièrement géré par DreamNet, un superordinateur de la dernière génération.
Mais Tom Winston, le nouveau directeur de Dreamland, s'interroge : Pourquoi Warick s'est-il suicidé alors que l'oeuvre de sa vie allait s'accomplir ? Quels sont les liens qui unissent Margaret Fitzgerald, la présidente du conseil d'administration d'Aptech, et Franklin Tesk, le chef de la sécurité de Dreamland ? Et que signifie ce cauchemar qui hante Tom, nuit après nuit : un avion s'écrase, pas un survivant... Prémonition ?
Mais le jour de l'inauguration approche, le compte à rebours est lancé. Bientôt, 60 000 visiteurs vont découvrir le pays des rêves. Ou de l'horreur...
 


Mon avis :
 
Que dire de ce roman vraiment très bien écrit? Le style de l'auteur est irréprochable, à aucun moment je n 'ai buté sur une page. On se sent de suite plongé dans ce roman fantastique à la limite de l'horreur.
Les personnages sont très crédibles et on ne peut que s'attacher à eux, qu'ils soient bons ou mauvais, peu importe car au fond ils sont tous très humains.

La créature du roman ou dite la Chose ne peut que nous intriguer. Son seul but est d'effrayer les gens jusqu'à les faire mourir, seul moyen pour elle de se nourrir.
Les apparitions sont terrifiantes, toutes très variés, directement inspiré de la peur des protagonistes. Et cela en est que plus jubilatoire.
Les intrigues sentimentales ou non qui se lient entre les personnages rend ce roman plus qu'intriguant. On en redemanderait!

Ne vous attendez pas à un roman fantastique banal, car une intrigue policière se noue en même temps qu'une intrigue fantastique : que demander de mieux?

A lire donc pour passer un agréable moment de frayeur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!