vendredi 14 octobre 2011

Cabale de Clive Barker





Nombre de pages : 318 pages
Editions : J'ai Lu
Quatrième de couverture
 Indices monstrueux d'une vie secrète... Douze personnes massacrées, mutilées ! Images d'une folie à l'œuvre. La sienne ? Terrifié, Boone contemple la liasse de photos que Decker, son psychiatre, lui a lancée. Oui, tout laisse à penser qu'il est bien ce tueur sanguinaire qui terrorise la région. Accablé de tourments, car il ne se souvient d'aucune de ses actions meurtrières, Boone tente de mettre fin a ses jours, mais échoue. C'est à l'hôpital où il est soigne qu'il entend parler de Midian, ville fantôme, refuge des enfants de la nuit, nécropole souterraine cachée du monde qui rassemble les exclus de la société humaine. Un havre d'exil dont Lori, Eurydice passionnée, va devoir affronter les ténèbres. Et l'enfer ne fait que commencer...
 
Mon avis :
 
J'avais déjà eu un énorme coup de coeur pour le roman Coldheart canyon du même auteur. Je savais donc qu'avec ce roman je ne serais pas déçue. J'étais pourtant loin de me douter qu'une fois encore j'allais être totalement conquise par la plume de l'auteur et par le roman.
Cabale c'est une histoire qui démarre plutôt lentement, afin que l'on comprenne le milieu où se déroule l'action et qui sont les protagonistes. Mais une fois que l'action démarre, c'est un véritable voyage où horreur, surnaturelle et créatures de la nuit se succèdent pour nous offrir un roman qu'on oublie pas de si tôt. 
 
On découvre donc Boone et son psychiatre Decker. Boone suit une thérapie dans le but de lui rappeler ses souvenirs, surtout des meurtres qu'il aurait commis, de manières horribles. Mais si boone accepte de se culpabiliser il n'en reste pas innocent au fond de lui-même car il ne s'en souvient à aucun moment.
 
Et puis soudain, Bonne découvre qu'il existe un endroit pour les monstres, les enfants de la nuit : Midian. Et c'est là que va tenter de se rendre Boone, persuadé d'être un démon. Sa quête va lui faire découvrir un monde caché aux yeux de tous et qui pourtant et bien réel.
De l'histoire j'ai adoré la manière dont le tout s'enchaîne dans une continuité constante. C'est la fuite d'un homme qu'on est forcé d'apprécier et notre seul souhait c'est de le voir s'en sortir et que le véritable coupable soit puni pour ses crimes.Clive Barker parvient une fois de plus à créer un monde riche et étonnant malgré que le roman soit moins épais que Coldheart Canyon. Les êtres qui se promènent dans le roman sont étonnants, étranges, et pour le moins monstrueux dans leur apparence, mais au fond ils restent des êtres avec une âme pour la plupart. J'ai été captivé du début à la fin par la recherche de Boone pour trouver Midian la cité des enfants de la nuit et par la quête de Lori pour retrouver Boone l'homme qu'elle aime malgré qu'il soit un "meurtrier". J'ai aussi beaucoup aimé suivre l'histoire de Dereck qui se révèle un être tourmenté, torturé et complètement fou, atteint d'un dédoublement de personnalité vraiment intéressant, surtout pour un médecin.
 
Des personnages, je les ai tous adoré. Que ce soit les "gentils" bien qu'il n'y en ai pas vraiment car tous ont des démons intérieurs, ou les véritables "méchants" ( Dereck, Narcisse, les enfants de la nuit, Boone, les policiers, les habitants d'une petite ville). Tous font preuve de cruauté et aucun n'arrive à donner un côté manichéen au roman. Le seul personnage un tant soit peu bon c'est Lori qui pourtant n'hésitera pas à donner de sa personne pour protéger son amant Boone. 
 
Concernant Boone on ne pourra lui en vouloir sur sa nouvelle nature et la transformation qui s'opère en lui parce qu'il n'est pas le coupable, il reste une victime d'un psychopathe qui l'a conduit à agir de la sorte.
 
En bref, ce roman m'a littéralement conquise. J'ai retrouvé la plume d'un auteur qui fait partie pour moi des meilleurs, j'ai trouvé une histoire hors du commun et pleine de surprises, mais surtout, j'ai trouvé des personnages tous attachants et loin de la catégories " gentils".
Je remercie les éditions J'ai Lu et le forum Accro et Mordu pour ce partenariat!
Un vrai coup de coeur!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!