vendredi 14 octobre 2011

Buffy contre les vampires tome 1 : la moisson de Richie Tankersley Cusick

Nombre de pages : 152 pages
Editions : fleuve noir
 
Quatrième de couverture :
 
A chaque génération, sa Tueuse. Sans elle, les vampires n'auraient pas d'ennemi à leur taille et submergeraient le monde. Aujourd'hui, c'est Buffy...

Nouvelle au lycée de Sunnydale, Buffy espère oublier les expériences traumatisantes vécues dans son ancienne école. En un mot, elle en a ras-le-bol des vampires ! Mais si elle croit en avoir fini avec eux, les monstres n'en ont pas terminé avec elle.

A Sunnydale, un lieu chargé d'énergie maléfique, se prépare la Moisson, nuit terrifiante où le Maître des vampires peut se libérer de sa prison et semer la terreur dans notre monde. Volontaire ou pas, Buffy va devoir reprendre du service !
 

Je m'étais toujours demandée ce que donnerais un roman tiré de la série Buffy. Lorsque j'en ai trouvé un dans mon grenier et le premier tome qui plus est, je n'ai pas résisté à l'envie de le découvrir.
Le style est pas mal, quoique rapide et ne s'embête pas de décrire les détails de tous les personnages ou de tous les lieux où se déroule l'action.
Les personnages restent fidèles à eux-mêmes, on retrouve bien notre trio de la série. En fait ce premier tome c'est vraiment une copie fidèle de l'épisode pilote alors moi qui ai toujours été fan de cette série, j'ai été ravie de redécouvrir Buffy et son gang.
Ca se lit très vite ( une heure tout au plus pour ma part) et ça nous permet de passer un bon moment comme si on regardait un épisode à la télé.
Je ne saurais donc faire une critique très constructive puisque à mes yeux, ce petit roman est fidèle à l'esprit de la série et au premier épisode. Tout y est pour notre plus grand plaisir.
Bon bien sur, je trouve que cela ne vaut pas du tout la série, c'est un fait mais ça se laisse lire sans problème alors comme lecture divertissante j'ai plutôt apprécié ^^

2 commentaires:

  1. J'en avais aussi toute un collection, car l'on y retrouve l'esprit de la série, avec quelques histoire inédites (je repense à Samain, le dieu citrouille d'Halloween par exemple).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est idéal pour nous donner un peu de nostalgie ^^

      Supprimer

Laisser une trace!