vendredi 14 octobre 2011

la tour des illusions de Anthelme Hauchecorne

Nombre de pages : 253 pages
éditions : lokomodo
Quatrième de couverture :
 
Depuis qu’elle s’est enfuie de chez elle, son enfant sous le bras, Myriam vit dans la rue. Contrainte de rejoindre une communauté de sans-abri, elle découvre un univers doté de ses propres codes, où s’affrontent Hugues, le patriarche au grand cœur, et celui qu’on appelle « le Diablotin », un vaurien bercé d’illusions de grandeur. Myriam n’est pas seule à vouloir remonter la pente. Justin, un mystérieux SDF, semble prêt à l’aider. Peut-elle compter sur lui ?

Pendant ce temps, au cœur d’une tour perdue en rase campagne, les expériences d’un millionnaire excentrique échappent à tout contrôle. Un groupe de mercenaires arpente les tunnels poisseux d’un ancien réseau d’égouts. Dans son laboratoire, un scientifique sans scrupules joue avec le feu.

Lorsqu’une cinquantaine de SDF disparaissent en pleine nuit, le cauchemar commence...

Mon avis : 
 
Une bonne petite surprise que ce roman! 
Lentement on se retrouve dans une aventure complexe et dérangeante. On découvre très vite Myriam une femme et sa fille Charlotte qui fuient un homme tortionnaire. Elles trouvent refugent donc chez un groupe de sans abri dont l'un d'eux Justin va devenir leur ami. En parallèle à leur histoire on suit également les avancées scientifiques d'un homme qui n'hésitent pas à laisser ses employés mourir pour le bien de la recherche.
Ce roman je le classe entre le fantastique et la science fiction car pour moi, les rats mutants sont du domaines fantastiques mais en même temps du domaine de la science fiction puisque l'Homme est à l'origine de leur création et surtout il s'amuse à exploiter toutes ses connaissances pour créer scientifiquement des créatures difformes et intelligentes. 
J'ai beaucoup aimé l'histoire même si je dois bien avouer qu'elle se montre particulièrement complexe et qu'elle part dans tous les sens dans le sens où on suit beaucoup d'histoires en même temps qui toutes se rejoignent. L'auteur a en tout cas une imagination débordante!
Concernant les personnages ils sont tous plus ou moins loufoques, égoïstes et désagréables, mais on est obligé de les apprécier tout de même puisqu'ils sont tous humains et réalistes. Ce sont des scientifiques dont l'abus de pouvoir leur fait croire qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent, ce sont des mercenaires complètement déjantés qui n'hésitent pas à montrer leur force brute, ce sont des SDF qui ne cherchent qu'un endroit où vivre en toute tranquillité mais qui se retrouvent tous très vite devenus les jouets d'hommes sans scrupules.
On y suit aussi les rats, qui même s'ils ne sont pas mutants, sont devenus intelligents grâce à un rat mutant qui est devenu leur chef, les aidant à combattre des humains, et j'ai adoré cette scène de guerre entre rats et Hommes où on a pas l'impression que les rats soient juste de petits mammifères!
La plume de l'auteur est très agréable à lire. Un soupçon d'humour et de cruauté pour décrire son histoire. L'auteur mélange habilement descriptions longues et courtes pour nous permettre de bien nous intégrer à l'histoire.
En bref, j'ai beaucoup apprécié ce roman et je remercie les éditions LOKOMODO et le forum Un monde imaginaire pour ce partenariat.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!