mercredi 5 août 2015

Red Eyes Sword - Akame ga Kill ! tome 5 de Takahiro

Année d'édition : 2015
Edition : Kurokawa
Nombre de pages : 208
Public visé :  Young Adult
Quatrième de couverture :
Tatsumi a rejoint la troupe de tueurs du Night Raid et continue sa formation d'assassin. La prochaine mission est d'éliminer un coupeur de têtes qui sévit la nuit dans les rues de la capitale. Mais ce bourreau sans pitié possède une arme de l'Arsenal impérial, ces fameuses armes dont la puissance est si grande que lorsque deux adversaires s'affrontent, l'un des deux doit fatalement mourir... Or, la plupart des membres du Night Raid en possèdent une. Est-ce là le début d'une longue série de combats à mort ?!
 
 
Mon avis :
 
Le docteur Stylish est bien décidé a attaquer le night raid dans son propre repaire. Très vite, il est persuadé d'avoir toutes les cartes en main et de remporter la bataille. Les combats s'enchainent rapidement et chacun finit par se trouver un adversaire à sa taille.

Ce nouvel opus de Red Eyes Sword est vraiment un concentré d'action. Les combats sont nombreux et prennent beaucoup d'importance dans ce tome puisqu'on aura le droit à de nombreuses scènes de bataille pour bien comprendre le potentiel de chacun des adversaires. Akame est toujours aussi classe, même en plein combat, elle ne s'avoue jamais vaincu et tente par tous les moyens de protéger les autres. 

Tatsumi lui-même devra prouver ce qu'il vaut avec sa nouvelle arme, et j'ai apprécié le fait que tous les personnages soient les héros de ces affrontements. Aucun n'est mis en avant, ils sont sur un même pied d'égalité. On suit donc les combats de nos héros avec l'arrivée de deux nouveaux membres du Night Raid qui accompagne l'ex générale Najenda pendant la bataille. Elle leur amène des renforts soit deux personnages que j'ai franchement adoré : Susanoo qui a d'énorme capacité aussi bien physique se révèlant être un adversaire redoutable et culinaire, puisqu'il parvient à offrir de délicieux repas à ses coéquipiers.

Il semble toujours détaché de tout, en donnant pourtant le maximum de lui-même pour des situations pourtant anodines. Chelsea, la seconde petite nouvelle est très maligne et amusante. Elle s'extasie pour un rien et va apporter beaucoup de légèreté au groupe. Au vu des événements de cette fin de tome, il me tarde de lire la suite parce qu'on découvre davantage le fonctionnement du Night Raid et si pour eux, les interventions qu'ils font sont légitimes (ils vengent des victimes, et tuent des meurtriers ou des sadiques) pour d'autres ce n'est pas le cas.

Un tome qui se termine dans un sacré bain de sang et qui promet de bien jolies choses pour la suite !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!