vendredi 14 décembre 2012

Chasseuses d'aliens tome 1 : Fatal rendez-vous de Gena Showalter

Année d'édition : 2012
Edition: j'ai lu
Nombre de pages : 314
Public visé : adulte
Quatrième de couverture :
Traqueuse d'aliens aux méthodes musclées, Mia Snow fait partie d'une brigade d'élite qui a pour vocation d'imposer la loi humaine aux hordes d'extraterrestres de tous poils débarqués à New Chicago. Pro du close-combat, Mia sait se faire respecter dans cet univers masculin où le sordide le dispute au macabre. Suite à un meurtre à l'étrange mise en scène, les soupçons se portent sur une Arcadienne, peut-être la pire des races aliens. Mia se met en chasse et croise bientôt la mute d'un immense guerrier arcadien à la chevelure de neige et aux pouvoirs déconcertants. Kiryn se joue d'elle mais cherche pourtant à l'aiguiller dans son enquête. Pourquoi ? Et surtout pourquoi éprouve-t-elle une attirance irrésistible pour cet ennemi ? Elle qu'on dit froide, voire insensible, aurait-elle finalement un cœur ?





Mia Snow fait partie de l'unité de l'AIR, une unité d'élite spécialisée dans la neutralisation des aliens dangereux. Car la Terre n'est plus seulement peuplée d'Humains, mais aussi d'aliens qui cohabitent non sans mal. Mais quelques Aliens n'acceptent pas les lois humaines et n'hésitent pas à blesser les Hommes, voire les tuer. C'est là que Mia et son équipe interviennent afin de les localiser, neutraliser et si nécessaire de les tuer à l'aide d'armes spécialement conçues pour agir efficacement contre les extra-terrestres. Lorsqu'elle est convoquée sur une scène de crime, elle s'aperçoit très vite que la victime a été tuée par un arcadien, suite aux étranges cheveux retrouvés sur place. Et lorsque l'un de ces Arcadiens ne cesse de se faire remarquer d'elle, elle est loin de se douter qu'il lui faudra travailler main dans la main avec l'espèce qu'elle s'est juré d'anéantir. Mais de nombreuses réponses à ses questions vont lui être données et la vie de l'un de ses coéquipiers ne pourra être sauvée qu'en agissant contre ses principes. 

Chasseuse d'alien est un roman que je ne connaissais que de nom, mais la première édition de 2007 possédait une couverture qui ne m'attirait pas du tout. Et c'est dommage parce que je suis passée depuis tout ce temps à côté d'un petit bijou.
Le style de Gena Showalter m'a beaucoup plu. C'est fluide, vif et on se retrouve très vite immergé dans cet univers futuriste, dans la tête d'une héroïne qui a du caractère et qui ne cède pas facilement aux sentiments. 

L'univers nous est décrit avec douceur et comme au fond il ne change pas réellement du nôtre, à part l'amélioration de certaines sciences, le lecteur ne se sentira à aucun moment perdu. 

L'histoire m'a beaucoup plu. On est davantage dans un roman d'action et donc assez loin de la bit-lit puisque notre héroïne est assez froide avec les hommes, elle n'a aucune relation intime avec eux et cela ne lui manque pas. Certes peu à peu on aura le droit à une scène ou deux plutôt croustillante, mais toutefois extrêmement soft, loin de la passion torride d'un roman comme la confrérie de la dague noire. Parce que Mia ne se donne que par amour et non par désir, même si là, les deux seront bien présents avec son heureux élu. On suit davantage une enquête dans le but de stopper une vague de kidnapping et de meurtre qui ont tous un but inconnu et c'est cette recherche de Mia sur l'identité du coupable et la raison de ses agissements qui va lui permettre d'en apprendre davantage sur elle-même. 

C'est donc un roman en deux-temps qui mélange habilement enquête et recherche de soi pour notre héroïne que nous offre Gena Showalter. Une lecture agréable et distrayante qui, je n'en doute pas, vous fera passer un très bon moment.
J'ai apprécié certaines scènes d'actions qui sont décrites avec beaucoup de vivacité pour nous donner l'impression d'y être, mais aussi les scènes avec utilisation de pouvoirs étonnants dont se servent les Arcadiens. C'est très bien dosé et suffisamment pour ne pas nous sembler de trop. Il est vrai que Mia va très vite se retrouver au coeur de cette magie d'ailleurs, mais sans pour autant en faire une super héroïne indestructible. Et on ne peut qu'apprécier cela.

Dans un deuxième temps, j'ai également apprécié les découvertes de Mia sur la raison de l'horreur et de la haine qu'elle inspire à son père. On les sent très peu proche et pourtant tout de même attachés l'un à l'autre, même si une coupure va les séparer pour toujours, je pense. Je n'en dirais pas plus, mais j'ai aimé sentir une héroïne perdue et qui recherche l'affection de son père.

Ensuite la relation de Mia et de Kyrin évolue avec lenteur pour mon plus grand plaisir, puisque je n'avais qu'une hâte, qu'enfin ils se lâchent tous les deux et l'auteur a souhaité leur faire prendre son temps et ce n'est pas plus mal puisqu'au départ aucune confiance n'est possible entre eux. Ils font partie chacun de leur propre camp et pourtant vont travailler ensemble pour une même cause.
Ajoutons à cela des personnages complets et crédibles, comme Mia une femme enfoncée dans sa solitude sentimentale, qui ne cherche pas d'affection masculine, mais celle de son père. Kyrin, un Arcadien qui lutte pour faire changer les mentalités humaines et se racheter une conduite, peu fier de son passé et des coéquipiers très drôles et protecteurs et vous avez un savoureux cocktail d'actions, de surprises, de sentiments et de magies.

Un premier tome réussi, accrocheur et qui ne donne qu'une envie, se jeter sur la suite !



6 commentaires:

  1. C'est ma prochaine lecture et j'ai vraiment hâte de le commencer. Pour les LC je suis ok, on en reparle pour voir lesquelles on programme ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. perso cette lecture est géniale! J'espère que tu aimeras autant que moi ^^
      Pour les LC pas de souci on en reparlera pour les organiser ^^

      Supprimer
  2. Ton article est tentant, je l'ajoute à ma wish!!!
    ;)

    RépondreSupprimer
  3. Tiens, les aliens reviennent à la mode... et j'aime ça. Je note =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est une réédition d'une saga déjà publié chez J'ai lu et qui est très prometteuse!

      Supprimer

Laisser une trace!