jeudi 13 octobre 2011

Jane Yellowrock tueuse de vampire de Faith Hunter

Nombre de Page : 417
Aux éditions Eclipse.
 Quatrième de couverture :
 
L’année dernière, Jane a frôlé la mort en anéantissant une famille de vampires sanguinaires qui semaient la terreur parmi la population. Après des mois de convalescence, la voilà de retour, prête à se battre à nouveau. Sauf que cette fois, elle a été engagée par ceux qu’elle a l’habitude de tuer : des vampires.
Jane Yellowrock est la dernière de son espèce : une porteuse de peau de descendance cherokee capable de prendre l’apparence de n’importe quel animal et qui traque les morts-vivants pour gagner sa vie. Elle est recrutée par Katherine Fonteneau, l’une des vampires les plus âgées de toute la Nouvelle-Orléans, mère maquerelle du Katie’s Ladies, pour chasser un vampire paria qui s’attaque à ses semblables.
Entre la maison close, pleine de véritables belles de nuit, et un motard Cajun sexy qui arbore une panthère tatouée sur l’épaule et qui réveille son désir, Jane doit rester concentrée pour remplir sa mission… ou la prochaine peau qu’elle devra sauver pourrait bien être la sienne.
 
 



Grâce à ce roman, je peux dire que j'apprécie la bit-lit. Dire que j'adore non, car je n'ai lu que peu de romans dont un gros coup de coeur avec Kitty Norville.
Jane Yellowrock est mon second coup de coeur en bit-lit.
 
L'histoire peut sembler au premier abord assez banale. Sauf que pour moi, j'ai trouvé le tout très originale. Jane va devoir tuer un vampire paria pour le compte d'un autre vampire et, elle qui habituellement hait les vampires, elle va découvrir qu'au fond certains vampires sont encore humains. J'ai beaucoup aimé la manière dont les vampires sont traités dans le roman. Ils sont certes beaux et riches mais en même temps ils sont très séduisants et peuvent se montrer cruels comme très accueillants.
 
Rien de très nouveaux concernant le mythe des vampires. Ils ont peur des signes religieux, fuient la lumière du jour et n'aiment pas les pieux. 
La petite touche d'originalité vient du personnage principal : Jane. Elle est une Cherokee et une porteuse de peau. Elle partage d'ailleurs son corps avec la Bête, un puma qui dès la nuit tombée, désire apparaître pour chasser. Ainsi la journée Jane est plus ou moins humains mais la nuit, elle devient la Bête, et chasse les vampires.
 
J'ai vraiment apprécié le fait que le narrateur soit tantôt Jane, tantôt la bête. Cela nous donne deux visions totalement différente de l'histoire et ça j'ai vraiment apprécié. 
J'ai trouvé l'humour du roman très sympa, surtout avec un personnage comme Jane qui n'a pas sa langue dans sa poche ^^
L'humour de la Bête est tout aussi géniale même s'il est davantage bestial.
Le personnage principal est vraiment un personnage comme on les aime, on s'attache très vite à elle et à sa chasse.
J'ai beaucoup aimé les affrontements entre Jane et les vampires. C'est assez violent et sanglant, cela ne chipote pas!
 
Le style de l'auteur y est pour beaucoup puisqu'il va au vif du sujet et on a réellement l'impression de lire les aventures d'une bête lorsque Jane lui laisse sa place.
La transformation en hibou m'a beaucoup charmée également. Cela donne un peu de nouveauté dans le roman de voir une héroïne capable de prendre l'apparence de l'animal qu'elle souhaite du moment qu'elle possède un objet de celui-ci (dent, plume, griffe, poil...).
Les personnages secondaires sont tout aussi attachants même si le motard a un nom ridicule à mes yeux : Rick Lafleur. Pour un dur à cuir ça fait vraiment peace and love ^^.
J'ai trouvé que l'atmosphère du roman est assez sexuel, du fait que Jane soit habité par une bête. Elle est attirée par Rick, par Georges et à un moment par Léo le vampire. Et le plus amusant est que ces hommes sont aussi attirés par elle, ainsi que des femmes vampires qui ne le cacheront pas à Jane.
 
Bref un un très bon roman, je sais d'avance que je vais me procurer la suite à sa sortie! Un gros coup de coeur pour une débutante en bit-lit comme moi!
Merci aux éditions Eclipse et à Livraddict pour ce partenariat génial!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser une trace!